Si vous êtes débutant et que vous souhaitez apprendre à cultiver une plante, le point départ est de trouver de bonnes graines car les variétés sont nombreuses. Dans cet article, je vous aide à comprendre comment faire une bonne récolte sans problème!

comment faire pousser le cannabis?

Il y a généralement de trois types à savoir les graines de cannabis ordinaires, les graines de cannabis féminisées et les graines de cannabis d’auto-floraison. De toutes celles-ci, les graines de féminisées sont celles qui ont été génétiquement modifiées. Leur transformation génétique leur permet de produire des plantes de cannabis à 95% femelles. De ce fait, lorsque vous utiliser des graines de cannabis pour la culture, vous êtes certain que seules les plantes de cannabis femelles produiront des fleurs. Avec les graines de cannabis féminisées, les plantes mâles sont improductives du fait de leur faible teneur en THC. Au contraire, la plante femelle dispose d’une forte quantité de THC et également de certaines autres substances actives telles que le CBD ou encore le CBN.

Comment éviter la perte de temps dans le processus de production ?

Passer de longues heures à la culture d’une plante de cannabis qui donnera des plants masculins est une perte de temps pour le cultivateur. C’est donc pour cela que les graines de cannabis féminisées ont été mises en place. Celles ci s’assureront ainsi que le cultivateur aura dans tous les cas au moins 95% une production constituée essentiellement des plantes femelles.Ces graines ont ainsi été sujettes à un processus de féminisation afin de donner un tel résultat. C’est à partir des années 80 que les graines de cannabis ont commencé à faire leur entrée sur le marché. Ce qui a permis aux personnes qui cultivaient à l’époque d’avoir la chance d’obtenir des graines très fertiles.

Vu le niveau de production qu’il était possible d’obtenir avec les graines de cannabis, l’engouement pour la chose s’est accéléré. Le processus de féminisation des graines de cannabis peut se faire sous forme de contrainte naturelle. C’est à dire obliger la graine à produire ses propres organes reproducteurs males. 

De quoi s’agit-il exactement ? De soumettre la plante femelle à des conditions de température extrême. Une forte chaleur, un fort éclairage ou une extrême fraicheur. Face à cette situation de danger, la graine va se mettre en auto défense pour produire des organes reproducteurs pour d’assurer la survie de son espèce. Cette première méthode de féminisation n’est pas toujours très efficace à mais constitue le recours le plus naturel.

Un autre processus de féminisation consiste à utiliser certains agents tels que le colloïdal, le thiosulfate de sodium ou encore le nitrate d’argent pour affecter la fonction hormonale de la plante. De ce fait, l’utilisation de ces agents sur la plante va modifier le travail des récepteurs d’hormones féminines dans la plante. Ce qui lui permettra de produire des organes reproducteurs males.

Focus sur les graines de cannabis féminisées

Les graines de cannabis féminisées  sont utilisées par les amoureux de la culture de la weed pour obtenir une production de meilleure qualité. Si vous êtes un débutant et que vous souhaitez vous donner plus de chances de réussir votre culture du cannabis, il est fortement recommandé de vous tourner vers ces semences. En effet, ces graines ont été faites de manière à ce qu’elles ne puissent reproduire aucun male. D’où leur appellation de graines féminisées. De ce fait, vous n’aurez pas à retirer les plants mâles à chaque fois de votre culture.

 En effet, sans les graines de cannabis féminisées, le cultivateur sera obligé de retirer les plants mâles de son espace de culture à chaque fois. En plus d’être une opération difficile à réaliser, celle-ci prend du temps et est risquée. Lorsque le retrait des plantes mâles n’est pas fait le plus vite possible, toute la production risque d’en pâtir. Pour une culture de la weed plus facile, les graines de cannabis féminisées sont très en vogue en ce moment. Ce qui est tout à fait compréhensible vu leurs nombreux avantages. Vous serez ainsi capable d’obtenir des plantes magnifiques.

Les graines de cannabis féminisées de manière plus concrète

Comme l’indique leur nom, les graines de cannabis féminisées ne produisent que des plantes qui sont génétiquement prévues pour être que des femelles.  Ce qu’il faut savoir pour mieux comprendre les graines de cannabis féminisés c’est ceci : Une plante de cannabis est normalement censée grandir en devenant soit un plant mâle ou femelle. Pour ce faire, ce sont les deux chromosomes X et Y qui régulent le processus jusqu’à ce que la plante ait un genre. Ainsi, lorsqu’une plante de cannabis a deux chromosomes X, elle est considérée comme femelle. Avec un X et un Y, la plante est considérée comme mâle. Quel est le rôle des graines féminisées dans ce  cadre ?

 Les graines féminisées sont utilisées dans la production afin de faire en sorte que la plante femelle puisse donner suite à une production de fleurs males.  Pour ce faire, il est employé des moyens de traitements à base de divers agents tels que l’acide gibbérellique par exemple. De manière plus concrète, lors de ce processus de transformation, la plante de cannabis devient d’abord hermaphrodite pour enfin donner naissance à des chromosomes de type XX, devenant ainsi une femelle. De par la complexité du processus, les graines féminisées sont testées et analysées pendant des années avant d’être mises sur le marché, à disposition des cultivateurs.

Quels  sont les avantages de l’utilisation de la graine de cannabis féminisée ?

En tant que producteur ou futur cultivateur de cannabis, l’utilisation des graines féminisées constituent un gros avantage. Et ceci sur plusieurs plans. En effet, vous n’aurez plus besoin de Contrôler le sexe des plants régulièrement pour éliminer les plants males à temps. Vous pourrez  ainsi bannir cette étape fastidieuse et vous adonner à votre culture en toute sérénité. Si vous n’avez aucune expérience dans la culture du cannabis et que c’est votre premier essai, ne mettez surtout pas de coté les graines féminisées.

 En tant que débutant dans la culture, vous aurez certainement besoin de faire votre production à domicile ou sur un espace assez réduit. Là encore, l’avantage des plantes féminisées se fait ressentir. Elles vous permettront de réussir votre culture et d’avoir du cannabis bien mature, même avec votre espace très exigu. En utilisant les graines de cannabis, vous avez la latitude de choisir une culture en extérieur comme en intérieur. Si vous recherchez du cannabis médical avec une forte tenure en THC, les graines féminisées pourront aussi vous aider dans ce sens. Globalement, l’intégration des graines féminisées dans la culture de la weed vous permet une période de production plus aisée et une récolte beaucoup plus facile.

Les conditions pour favoriser la bonne germination de votre culture

Pour réussir sa culture du cannabis, il ne suffit pas d’avoir des graines féminisées. Il faut avoir un œil  sur  la culture en général  du début jusqu’à la fin. Il est aussi important de vous assurer que les conditions nécessaires sont réunies pour vous permettre de nourrir chaque plant. Comme pour tout système de production, il est important d’assurer une production dans les meilleures conditions. En s’assurant que le cycle de vie des plantes est bien respecté. La germination de vos graines de weed dépendra de trois gros facteurs. D’abord de l’eau que vous y apportez, de la température de culture, mais aussi de  l’endroit où vous cultivez. A noter que ce sont les températures chaudes qui sont particulièrement appréciées.  Contrairement aux autres types de cultures, la weed n’a pas de règles vraiment strictes que vous devrez suivre.

Encore une fois, tout dépend des besoins de la culture.  Si vous cultivez votre cannabis en intérieur, assurez vous d’y apporter beaucoup d’eau. Il s’agit d’une culture qui demande un apport d’eau assez conséquent. Si vous cultivez en extérieur et qu’il pleut beaucoup dans votre région, la nature se chargera  d’arroser vos plants.  Notamment si vous cultivez de grandes plantes de cannabis. Mais pour un débutant, il est fortement conseillé de vous tourner vers des modèles plus réduits. Attention quant à l’hydratation de vos plantes de cannabis. Le PH de l’eau pourrait fortement nuire à votre culture. Il est donc recommandé d’avoir un pH-mètre afin de vérifier que vos plants pourront bien supporter l’eau que vous y apportez.